Sport sur ordonnance

Le sport sur ordonnance, de quoi s’agit-il ?

 

A partir du 1er mars 2017, les médecins pourront prescrire dans le cadre du parcours de soins de leurs patients atteints d’une affection longue durée (ALD) la pratique d’une activité physique adaptée. Les effets bénéfiques d’une activité physique régulière sont bien connus. Ils portent notamment sur la diminution des récidives de la maladie, une baisse de la mortalité, une diminution des prescriptions de médicaments. Le texte porté par la députée Valérie Fourneyron, ancienne ministre des Sports, permet aux personnes souffrant ALD de se voir prescrire une activité physique adaptée

 

 

« Le sport est reconnu comme outil d’amélioration de l’état de santé ».

 

 

 

Une liste des "ALD 30" est établie par décret, pour les reconnaître: cancer, accident vasculaire cérébral invalidant, diabète de type 1 et diabète de type 2, mucoviscidose, sclérose en plaques... "Dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d'une ALD, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient", précise le décret.

 

Pour voir la liste des ALD30.

  Bilan initial

 

Chacun de nos adhérents bénéficient d’un diagnostic complet pour évaluer sa condition physique, sa composition corporelle et ses habitudes alimentaires. Ce diagnostic permet d'établir un programme sur mesure afin de l’aider à atteindre son

objectif « Santé ».

 

A l’issue du bilan initial, un carnet de suivi détaillé est remis à l'adhérent bénéficiaire du dispositif à l’intention de son médecin traitant. Ce carnet permettra de suivre l'évolution de la condition physique du patient en début de prise en charge et constitue un point de référence pour mesurer les améliorations obtenues.

évaluations régulières

Les adhérents bénéficient d’évaluation régulière concernant l’évolution de leur condition physique et de leur composition corporelle. Ces évaluations permettent d’adapter les programmes  et  constituent une source importante de motivation.

L’accompagnement nutritionnel

Les personnes en surpoids, les personnes souffrant de maladies métaboliques et les personnes présentant des risques de dénutrition peuvent bénéficier sur place d’un accompagnement nutritionnel. L’accompagnement nutritionnel permet d’accroitre l’efficacité du programme d’activité physique et de mieux aider le patient à atteindre ses objectifs de poids ou de glycémie.

Pourquoi choisir notre structure ?

Une Structure labellisée et personnel qualifié.

 

 

Notre structure propose depuis près de 10 ans des activités physiques adaptées à tous types de public. Labellisé Sport et Handicap, référencé au plan régional Sport, Santé, Bien-Être, partenaire d’une association de patients. Encadrant formé aux activités physiques adaptées (MASTER 2 APA-S ; labellisé Coach athlé santé, enseignant APA-S titulaire de la carte professionnelle) et possédant de nombreuses expériences de le champ des APA-S.


Les activités

 Pour connaître les horaires et la prise en charge financière de ce dispositif nous contacter.